Marie-France

Lorho

Député de 

Vaucluse

Marie-France

Lorho

Prolongation du passe sanitaire : un recours disproportionné !

Marie-France Lorho est intervenue en Séance sur le projet de loi dit de « vigilance sanitaire ».

« Il y a quelques mois, le Conseil d’Etat et le Conseil Constitutionnel avaient validé le passe sanitaire au motif qu’il était je cite : « strictement proportionné aux risques sanitaires encourus ». Ils indiquaient en ce sens qu’il devait y être « mis fin sans délai lorsqu’il n’est plus nécessaire », a souligné le député.

« Or, la situation sanitaire est encourageante! L’épidémie reste maîtrisée puisque le nombre total de personnes prises en charge dans les services de soin critiques est en diminution. Par ailleurs, s’il existe des augmentations, elles restent largement inférieures aux taux atteints lors des précédentes vagues. Dans ce cadre, prolonger l’usage d’un outil coercitif uniquement destiné à entraîner la vaccination d’une portion congrue de la population française semble complètement disproportionné », a-t-elle conclu.

Retrouvez l’intervention de Marie-France Lorho en Séance.

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur vos réseaux !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on telegram
Telegram
Share on email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *