Marie-France

Lorho

Député de 

Vaucluse

Marie-France

Lorho

Équipes de réanimation en détresse : j’interpelle le ministre !

Combien de lits de réanimation sont encore disponibles ? Cette question était dans toutes les têtes pendant la crise sanitaire. Il y avait de quoi être inquiet : en dépit des promesses du gouvernement, les suppressions de lits se sont poursuivies, même au plus fort de l’épidémie !

Si les médias ont ainsi souvent évoqués les lits de réanimation, en revanche le grand public reste mal informé sur les équipes qui composent ces services. Elles sont souvent assimilées, à tort, aux équipes anesthésistes. En réalité, il s’agit d’un personnel spécifique et polyvalent, devant suivre une formation exigeante de plusieurs années pour être parfaitement opérationnel. Soumis à une pression constante, ils ont été particulièrement éprouvés durant toute la crise.

Or, cette spécialité n’est absolument pas reconnu au sein du système hospitalier. Pas mieux rémunérés que les autres infirmiers, le personnel de réanimation doit faire face à un recrutement de plus en plus difficile. Dans ces conditions, comment assurer la transmission des compétences ? Et comment assurer des conditions de travail dignes aux soignants ? D’après le syndicat national des professionnels infirmiers, la profession doit faire face à une véritable désertion. 34 000 postes vacants en septembre 2020 et 10% de dépressions parmi les infirmiers !

J’ai écrit au Ministre de la Santé, Monsieur Olivier Véran, pour lui demander de remédier à cette situation honteuse en revalorisant la spécialisation des équipes de réanimation. Vous trouverez mon courrier ci-dessous.

scan-reanimation-_28062021_154651

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur vos réseaux !

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on telegram
Telegram
Share on email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *