Marie-France

Lorho

Député de 

Vaucluse

Marie-France

Lorho

Il faut freiner l’exposition des enfants aux écrans à l’école !

A l’heure où la crise sanitaire a engendré l’obligation pour les élèves de tous âges à suivre les cours par voies numériques, il est plus que jamais tant de rappeler le caractère nocif pour les enfants que nombre de scientifiques prêtent à l’exposition des écrans. Alors que les ouvrages et manuels scolaires demeurent des sources de connaissances immuables, il paraît paradoxal de porter tous les espoirs sur les supports numériques qui sont non seulement inatteignables financièrement pour certains foyers mais aussi trop souvent une source de distraction impropre à l’apprentissage.

Serious children using a tablet computer while their happy parents are watching

Une récente étude de Santé publique France révélait que « les enfants ont six fois plus de risques de développer des troubles du langage s’ils sont exposés le matin à la télévision, une tablette, un ordinateur ».« Ce que nous faisons subir à nos enfants est inexcusable. Jamais, sans doute, dans l’histoire de l’humanité, une telle expérience de décérébration n’avait été conduite à aussi grande échelle », expliquait de son côté le directeur de recherche à l’Inserm Michel Desmurget – dans son ouvrage intitulé la Fabrique du crétin digital. Pour le neuroscientifique, cette problématique relève d’un problème de santé publique, raison pour laquelle il est question dans la dernière proposition de loi de Marie-France Lorho de freiner l’exposition des enfants aux écrans à l’école

Dispense pour les écoles élémentaires et les collèges, publics et privés sous contrat, de la formation aux niveaux de maîtrise des compétences numériques qui encourage l’exposition des mineurs aux écrans alors même que cette compétence n’est pas essentielle ; proposition de freinage de l’expansion de l’instruction par voie numérique pour favoriser le recours à l’instruction par l’intermédiaire de manuels scolaires et d’ouvrages littéraires ; prohibition de la formation des outils et des ressources numériques dans les écoles primaires, … Telles sont les demandes que Marie-France Lorho a formulé dans le dispositif juridique de sa proposition de loi.

Retrouvez la proposition de loi de Marie-France Lorho.


Cet article vous a plu ? Partagez-le sur vos réseaux !

Facebook
Twitter
Telegram
Email