Une société qui ne veut plus protéger les plus faibles d’entre les siens !

Pour la quatrième fois en six ans, la décision de prononcer la mort de Vincent Lambert l’a emportée.  En dépit des demandes de sursis lancées par l’Organisation des Nations Unies, la France s’obstine à exiger de manière précipitée l’arrêt de l’alimentation de cet homme en état pauci-relationnel du CHU de Reims. D’aucuns veulent faire de […]