Le gouvernement veut-il permettre aux terroristes de bénéficier de la liberté conditionnelle ?

Marie-France Lorho a soutenu, dans le cadre des débats sur la loi de révision de la Justice, un amendement visant à l’interdiction de la liberté conditionnelle pour les détenus coupables de terrorisme. « L’absence de résultats des dispositifs visant à la déradicalisation de certains détenus nous intime à opter pour une répression plus forte à l’égard des condamnés pour infraction terroriste », a-t-elle souligné. Le gouvernement a rejeté cet amendement de bon sens, sans expliquer les motivations de son refus.

Retrouvez l’intervention de Marie-France Lorho en Séance.

https://youtu.be/ze1TfDGGExQ

Retour des djihadistes français : le gouvernement laxiste !

Marie-France Lorho a interrogé le garde des sceaux, ministre de la justice, sur le laxisme dont fait preuve le Gouvernement français dans le cadre des retours des djihadistes français au Proche Orient. « Le soutien potentiel que les jihadistes français ont apporté à l’organisation terroriste sur le territoire irakien doit être jugé selon les législations en vigueur en ces pays ; les « regrets » exprimés par les coupables devant la Cour pénale de Bagdad ne peuvent en aucun cas constituer un argument de poids pour un retour en France », a-t-elle souligné.

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.

Les soldats de l’ONU victimes du terrorisme islamique !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères sur l’augmentation du nombre de décès parmi les soldats déployés par les Nations Unies. « Les Casques bleus sont victimes d’attaques de plus en plus récurrentes : en cinq ans, ce sont 204 soldats qui ont perdu la vie. Les offensives, notamment les attaques islamistes sur le théâtre des opérations africain, ont engendré des assauts dramatiques ; les soldats de l’ONU doivent désormais faire face à des assaillants bénéficiant de techniques de plus en plus poussées », a fait remarquer le député de Vaucluse.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France LORHO.

« Éliminer la menace terroriste » : soutien au ministre de la défense britannique !

Marie-France Lorho a tenu à assurer Edward Llewellyn, ambassadeur de Grande-Bretagne à Paris, de tout son soutien suite aux déclarations du Ministre de la Défense britannique Gavin Williamson.

Le 6 décembre dernier, le Ministre de la Défense britannique Gavin Williamson a indiqué au Daily Mail que les citoyens britanniques ayant œuvré aux côtés de l’État Islamique au Proche-Orient devraient être pourchassés et éliminés, non autorisés à retourner dans leur pays d’origine. « La déclaration du Ministre, courageuse eût égard à la politique appliquée par ses voisins dans la poursuite des terroristes occidentaux, fait preuve d’une clairvoyance salutaire. Je vous prie donc de recevoir l’expression de tout mon soutien », a-elle fait remarquer.

Retrouvez la lettre de Marie-France LORHO.

Pas de laxisme face à l’islamisme !

Marie-France Lorho a pris la parole à l’issue de la discussion générale sur la loi de sécurité intérieure. « L’islamisme politique n’est pas une émotion adolescente ou une soudaine exacerbation, c’est une idéologie de combat soutenue par des Etats et des argentiers », a-t-elle souligné.

Retrouvez ci-dessous son intervention filmée.

https://youtu.be/dm_JuqXHc8s

 

Retrouvez ci-dessous son allocution.