Associations communautaires : vers l’installation d’un climat de terreur idéologique ?

Mme Marie-France Lorho a appelé l’attention de M. le ministre de l’intérieur sur les méthodes de plusieurs associations LGBT.

Plusieurs enquêtes médiatiques ont récemment mis en lumière l’action idéologique désordonnée et disproportionnée de groupes de pression en faveur de minorités sexuelles. Du climat délétère à la mairie de Paris aux actions en justice intempestives et injustifiées venant encombrer un système judiciaire déjà surchargé, ces groupes de pression semblent plus s’intéresser à l’instauration d’un climat de terreur idéologique allant à l’encontre de ceux qui ne pensent pas comme eux sur des questions sociales qu’à l’instauration d’un climat de défense des minorités.“a souligné le député.

Retrouvez la question écrite de Marie-France LORHO.

La liberté d’expression existe-t-elle encore en France ?

Marie-France Lorho a alerté le ministre de l’Intérieur sur la condamnation dont le site Renaissance Catholique a fait l’objet pour avoir cité la Congrégation pour la Doctrine de la Foi Considérations à propos des projets de reconnaissance juridique des unions entre personnes homosexuelles.

Les considérations de l’Église catholique en matière de mariage, qui constitue pour elle un Sacrement, doivent pouvoir être tenues sans que cette institution ne soit inquiétée pour ses opinions religieuses. Il doit pouvoir exister un débat sur tous les sujets qui constituent notre civilisation sans que des groupes de pression ne viennent tenter de faire taire une position qui ne leur siérait pas ” a souligné le député.

Il apparaît plus que problématique que le parquet français se voit ainsi obstrué par des affaires ne relevant pas de sa compétence et constituant, ni plus ni moins, qu’un objet publicitaire pour des associations communautaires“, a ajouté le député.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France Lorho à Gérald Darmanin.

EPSON MFP image