Le ministère des affaires étrangères s’oppose à la reconstruction en Syrie !

Marie-France Lorho a interrogé Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, sur les propos qu’il a tenu à l’encontre de la reconstruction en Syrie. « Votre déclaration a suscité mon vif étonnement : en qualité de secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des affaires étrangères, une telle déclaration semble effectivement fermer la porte à toutes possibilités d’ouverture diplomatique. Les financements promis par la communauté internationale s’inscrivent pourtant dans une perspective légitime, défendue par la France depuis les origines du conflit syrien : défendre la population civile syrienne », a déclaré le député de Vaucluse. 

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France LORHO à Jean-Baptiste LEMOYNE.

Syrie : j’interroge le Quai d’Orsay sur la légalité des frappes !

Marie-France LORHO a interrogé le Ministère des Affaires étrangères sur la légalité des frappes menées en Syrie le 14 avril dernier. « Le droit international ne prévoit pas qu’un ou plusieurs États, tout membre permanent du Conseil de sécurité soit-il, puissent faire un usage discrétionnaire de la force armée s’ils constatent qu’un État rompt la paix ou en agresse un autre », note à juste titre l’avocat spécialisé en droit international, M. Daniel Soulez Larivière. Selon lui, l’intervention militaire ne serait donc pas « juridiquement légale ». De telles violations du droit international risquent d’engendrer un grand nombre de plaintes légitimes à l’encontre de la France. Le député de Vaucluse lui a demandé quelles mesures de réparation le Ministère des affaires étrangères allait prendre à l’égard de cette intervention reconnue illégale dans le cadre du droit international.

Retrouvez la question écrite de Marie-France LORHO.

La France doit aider l’Irak !

Marie-France LORHO a interrogé le ministère des affaires  étrangères sur la reconstruction au Proche-Orient. « La reconstruction Irakienne a recueilli les contributions de pays donateurs nombreux, a-t-elle souligné. Elles ont atteint, lors de la conférence au Koweït, plus de 30 milliards de dollars. Les pays du Golfe font partie des plus généreux donateurs. Le Koweït a contribué à hauteur de 2 milliards de dollars ; l’Arabie Saoudite à 1.5 milliards, les Emirats arabes unis à 500 millions de dollars ainsi que 5.5 milliards d’investissements privés et le Qatar a fait don d’un milliard ». Le député de Vaucluse s’est interrogée auprès du ministre des affaires étrangères sur la destination des fonds français.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France LORHO.

Déclaration de guerre de l’Arabie Saoudite au Liban : la France doit réagir !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères sur la véritable déclaration de guerre lancée par le ministre des Affaires du Golfe d’Arabie Saoudite, Monsieur Thamer El-Sabhane, à l’encontre du Liban. »Le chantage de l’Etat du Golfe, qui semble davantage préoccupé par la défense d’intérêts partisans que par l’éradication du terrorisme islamique du Moyen-Orient, est inacceptable. Au nom de sa lutte intestine contre l’Iran, l’Arabie Saoudite ne peut mettre en péril la situation déjà particulièrement fragile de certaines minorités, notamment des chrétiens », a souligné le député.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France LORHO.