Pénalisation des mineurs : quand le Garde des Sceaux encourage la délinquance !

Marie-France Lorho a interrogé le Garde des Sceaux sur sa volonté de faire passer le seuil d’irresponsabilité pénale à l’âge de 13 ans. “Instaurant une présomption d’irresponsabilité laissée à l’appréciation des juges, le dispositif que va mettre en place le ministère risque d’encourager la récidive dans les cas de délinquance des mineurs“, a-t-elle indiqué.

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.