Éthiopie : faut-il s’inquiéter de l’influence de Riyad ?

« Si on veut que notre région décolle, il faut en finir avec les crises, et pour cela, il faut tout bouleverser ». Abiy Ahmed le sait bien : l’Éthiopie, dont il a pris la tête le 2 avril dernier, est en proie à des menaces d’insurrections latentes, dépendantes de l’épanouissement des conflits locaux environnant. A la tête […]