Perturbateurs endocriniens : de nouvelles découvertes inquiétantes !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de la Santé et des Solidarités sur les nouvelles découvertes révélées à propos des perturbateurs endocriniens. « Les personnes vulnérables, de l’enfant à naître jusqu’aux personnes âgées, sont les plus susceptibles d’être affectées par les perturbateurs endocriniens, qu’on soupçonne d’être à l’origine d’augmentation de certaines maladies comme les cancers hormono-dépendants, les troubles neurocomportementaux ou encore l’infertilité et le diabète », a-t-elle souligné.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France LORHO à Agnès BUZYN.

 

Perturbateurs endocriniens : ils augmentent le nombre de cancers de la prostate !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de la santé sur la relation entre exposition aux perturbateurs endocriniens et cancers de la prostate. « Les données récentes démontrent que l’exposition croissante des populations aux perturbateurs endocriniens, que ce soit les pesticides, les plastifiants, les cosmétiques, les solvants joue un rôle majeur dans l’expansion de ce que l’Organisation mondiale de la santé qualifie de pandémie. Ainsi, que compte faire le Gouvernement pour réduire l’impact de ces produits sur la santé ?« , a-t-elle demandé.

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.