Trafic d’œuvres d’art : je saisis le ministre de la culture !

Une récente enquête, menée par l’Office central de lutte contre le trafic des biens culturels, a révélé l’implication de personnalités du marché de l’art français dans le trafic d’œuvres d’art. La provenance des œuvres, issues de pays en guerre et notamment du Proche-Orient, révèle l’absence de scrupules de ces marchands qui n’ont pas hésité à profiter de la situation instable de nations comme la Libye, la Syrie, l’Iraq, … Quelles dispositions le ministre de la culture compte-t-il prendre pour lutter contre ce marché clandestin ?

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.

Retour des enfants de djihadistes : j’interpelle le ministre des affaires étrangères !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de l’Europe et des affaires étrangères sur le rapatriement des enfants de djihadistes en France. “Quelles dispositions M. le ministre compte-t-il prendre pour prévenir la commission d’actes dangereux par des enfants ayant été entraînés comme des soldats par les terroristes islamiques ?” a demandé le député de Vaucluse.

Les nombreuses femmes parties au service de l’État islamique doivent en effet être jugées dans ces pays dans lesquels elles ont commis leurs exactions : il en va du respect de l’autorité souveraine de ces États du Proche-Orient. Quelle sera la position du ministère de l’Europe et des affaires étrangères sur le retour des enfants de djihadistes islamistes et de leurs mères ? ” a ajouté Marie-France Lorho.

Retrouvez la question écrite de Marie-France LORHO.

Retour des djihadistes français : le gouvernement laxiste !

Marie-France Lorho a interrogé le garde des sceaux, ministre de la justice, sur le laxisme dont fait preuve le Gouvernement français dans le cadre des retours des djihadistes français au Proche Orient. “Le soutien potentiel que les jihadistes français ont apporté à l’organisation terroriste sur le territoire irakien doit être jugé selon les législations en vigueur en ces pays ; les « regrets » exprimés par les coupables devant la Cour pénale de Bagdad ne peuvent en aucun cas constituer un argument de poids pour un retour en France”, a-t-elle souligné.

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.

La France doit aider l’Irak !

Marie-France LORHO a interrogé le ministère des affaires  étrangères sur la reconstruction au Proche-Orient. “La reconstruction Irakienne a recueilli les contributions de pays donateurs nombreux, a-t-elle souligné. Elles ont atteint, lors de la conférence au Koweït, plus de 30 milliards de dollars. Les pays du Golfe font partie des plus généreux donateurs. Le Koweït a contribué à hauteur de 2 milliards de dollars ; l’Arabie Saoudite à 1.5 milliards, les Emirats arabes unis à 500 millions de dollars ainsi que 5.5 milliards d’investissements privés et le Qatar a fait don d’un milliard”. Le député de Vaucluse s’est interrogée auprès du ministre des affaires étrangères sur la destination des fonds français.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France LORHO.

Le gouvernement irakien annonce la fin de la guerre contre l’Etat islamique !

Marie-France Lorho a tenu à saluer la déclaration du premier ministre irakien Haïder Al-Abadi, qui a annoncé le 10 décembre dernier la fin de la guerre contre l’Etat islamique. “Le dialogue mené conjointement entre les Etats-Unis et ses alliés, l’Arabie Saoudite comme l’Iran, est un témoignage éloquent du sens diplomatique qui anime votre gouvernement” a indiqué le député à Ismieal Shafiq Muhsin, Ambassadeur d’Irak en France. Retrouvez la lettre de Marie-France LORHO  à l’Ambassadeur.

L’armée irakienne progresse contre l’Etat islamique !

Marie-France Lorho a envoyé ses plus vives félicitations à l’Ambassadeur d’Irak en France pour la libération d’Al-Qaïm par l’armée irakienne. “Croyez-bien que la France tourne son regard vers les 50 000 irakiens de cette localité et observe avec beaucoup d’espérance l’avancée des troupes vers Rawa”, lui a-t-elle indiqué.

Retrouvez la lettre de Marie-France Lorho.

 

Faut-il s’inquiéter de la situation à Kirkuk ?

Marie-France Lorho a interrogé le ministre des affaires étrangères sur l’assaut des forces kurdes et de l’armée irakienne à Kirkuk. “Les enjeux du secteur pétrolier de Kirkuk et les combats qui y sont menés actuellement, se superposent aux enjeux ethniques du contrôle de la ville : qui contrôle la ville contrôle le pétrole du secteur d’Hawija. La conjonction de tous ces facteurs et l’instabilité chronique de la ville font de cette offensive une entreprise risquée qui pourrait mener à une déstabilisation inquiétante pour les acteurs humanitaires comme politiques de la région”, a-t-elle souligné avant de s’inquiéter de la situation des minorités chrétiennes là-bas.

Retrouvez la lettre de Marie-France Lorho au Ministre des Affaires Étrangères.