Coopératives agricoles : le ministre de l’agriculture doit s’adapter aux besoins de nos exploitants !

Marie-France Lorho a écrit au ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation concernant l’assouplissement des règles légitime auquel il serait heureux que le gouvernement procède pour permettre aux coopératives agricoles de continuer d’exercer leurs activités après la crise sanitaire.

 “Tentatives pour opérer une continuité de leurs services tout en garantissant des conditions sanitaires optimales, report et annulations d’évènements : ces coopératives redoublent d’efforts pour s’accorder aux contraintes liées à cette crise inédite“, a souligné le député de Vaucluse. 

Agriculture : il est plus que jamais temps de consommer français !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de l’agriculture sur la nécessité, notamment à l’occasion de la crise épidémique du Covid-19, d’avoir recours aux circuits de consommation courts.

Depuis de longues années, certaines directives européennes ont incité des grandes enseignes à privilégier, essentiellement par mesure d’économies, des circuits longs en matière d’approvisionnement de denrées agricoles. Alors que la crise sanitaire que le pays subit s’épanouit, certaines enseignes continuent de se pourvoir en produits agricoles étrangers, favorisant des denrées alimentaires dont la qualité est inférieure à celle des terroirs français“, a souligné le député de Vaucluse. Elle a demandé au ministre s’il comptait suspendre provisoirement les importations étrangères dans l’objectif de soutenir les exploitants français .

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho au ministre de l’Agriculture.