Agriculture : une concurrence internationale déloyale !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de l’économie et des finances sur l’action du Gouvernement devant la baisse de l’excédent agro-alimentaire français. “ Il paraît impossible pour le secteur agricole et agro-alimentaire de soutenir une concurrence internationale s’il est contraint par des règles que ne connaissent pas ses concurrents internationaux. Il est schizophrène de prétendre rentrer dans le jeu du libre-échange si la concurrence est faussée d’entrée“, a-t-elle souligné.

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.