Des produits du terroir victimes d’une nouvelle taxe !

Marie-France Lorho et sa collègue Emmanuelle Ménard ont interpellé Amélie de Montchalin, secrétaire d’État chargée des affaires européennes, sur la nouvelle taxe dont vont être victimes des produits viticoles et alimentaires. “A partir du 18 octobre, des taxes sur des produits de grande consommation vont donc être instaurées : en France, certaines productions viticoles vont être directement affectées par cette taxe, connaissant un surcroît tarifaire de près de 25 %. Il en ira de même pour les fromages français à pâte dure, qui vont connaître le même taux d’augmentation“, ont indiqué les deux députés de Vaucluse et de l’Hérault.

Retrouvez la lettre de Marie-France Lorho et Emmanuelle Ménard.

EPSON MFP image