Expérimentation du “cannabis thérapeutique” : une opération à plusieurs millions !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de la Santé et des Solidarités sur l’usage à titre expérimental, du cannabis à destination “thérapeutique”.

L’expérimentation devrait être financée pour un coût de plusieurs millions d’euros par votre ministère, a souligné le député de Vaucluse. Au regard du contexte particulièrement obscur dans lequel s’apprête à être lancée cette expérimentation, il semble dangereux d’encourager l’administration du cannabis à des patients pour des raisons supposées thérapeutique. Madame le ministre compte-t-elle maintenir une telle expérimentation malgré les doutes qu’elle suscite parmi certains professionnels du corps médical ? A quel montant s’élèvera cette procédure expérimentale ?”, a-t-elle demandé au ministre.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France Lorho à Agnès Buzyn.

Vers la légalisation du cannabis ?

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de la Santé et des Solidarités sur la légalisation progressive de l’usage médical du cannabis. “Le développement des troubles psychiatriques ou de comportements schizophréniques dont même les autorités de l’Agence nationale de sécurité du médicament ont reconnu l’existence pour les consommateurs de cannabis constitue un risque grave pour les patients, question dont votre ministère doit nécessairement mesurer la teneur avant de se lancer dans une autorisation dangereuse”, a-t-elle souligné.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France Lorho au Ministre de la Santé.

 

Trafic de drogues : une croissance inquiétante en Corse !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de l’intérieur sur la croissance inquiétante du trafic de stupéfiants sur le territoire de la Corse. “Alors qu’en 2010, moins de 55 kg d’herbes et de résine de cannabis avaient été saisis, ce sont près de 240 kg que les forces de l’ordre ont pu saisir pour la seule année 2014 ! En ce qui concerne la cocaïne, 7 kg avaient été confisqués en 2010 contre près de 9,2 kg pour l’année inachevée de 2018″, a-t-elle souligné.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France Lorho au ministre de l’Intérieur.

 

Cannabis : recrudescence des cas d’intoxication d’enfants de moins de deux ans !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de la Santé et des Solidarités sur les cas d’intoxication au cannabis d’enfants de moins de deux ans. “Entre 2015 et 2017, 194 enfants ont été victimes de cette drogue, un taux 2,5 fois plus élevé qu’entre 2010 et 2014″, a-t-elle déclaré.

“La cause semble être la même pour tous les médecins faisant face à cette inquiétante recrudescence de cas d’intoxication : de l’accroissement de l’offre du cannabis en France – dont la consommation a doublé entre 1990 et 2000 – à la systématisation du produit en passant par sa plus grande accessibilité dans les foyers, c’est à la banalisation du cannabis qu’est du cette mise en danger constante des jeunes enfants”, a-t-elle ajouté.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France Lorho à Agnès Buzyn.

Cannabis : la dépénalisation n’est pas une solution viable !

Marie-France Lorho a interpellé le Ministre de la Santé et des Solidarités sur la croissance de l’usage du cannabis. “La dépénalisation proposée par certains organismes est particulièrement contestable, en regard des modifications apportées à la molécule sur le marché, visant à l’augmentation de l’offre par une dépendance accrue du consommateur”, a souligné le député de Vaucluse.La teneur en tétrahydrocannabinol, molécule responsable des principaux effets psychoactifs du cannabis, est passé de 2% – 3% par gramme d’herbe à 10% à 15% aujourd’hui. Dans le même temps, la diminution de la teneur en cannabidiol (CBD) dans la résine engendre un déséquilibre de la substance, cette substance diminuant les conséquences psychologiques négatives (dépendance, anxiété, psychoses) de la THC”.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France Lorho au ministre de la Santé et des Solidarités.