Frappes américaines en Syrie : les USA s’attaquent au dernier rempart contre le terrorisme islamique !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de l’Europe et des affaires étrangères sur les frappes menées par les États-Unis à Boukamal en Syrie.

A peine élu, le gouvernement Biden envoie un signal extrêmement alarmant pour l’avenir du Proche-Orient ; en s’attaquant ainsi à des groupes militaires proches de l’Iran, les États-Unis frappent les derniers défenseurs, sur le terrain, des populations locales, a souligné le député de Vaucluse. L’Iran et ses troupes ont, tout comme la Russie, combattu l’État islamique et les groupes terroristes islamistes sur le terrain depuis le début de la guerre. Les frappes menées à leur encontre sont aussi injustes qu’elles sont dangereuses pour la pérennité des populations civiles et la lutte contre les djihadistes islamistes. Les arguments approximatifs des États-Unis, qui laissent présager une poursuite de leur action belliciste, ne sauraient convaincre la France, amie de longue date de la Syrie. Par ailleurs, en qualité de membre de l’Organisation des Nations-Unies, la République arabe syrienne doit pouvoir compter sur le respect de sa souveraineté, notamment par les autres États membres.

 Quelle position la France va-t-elle adopter par rapport aux attaques menées par les États-Unis au Proche-Orient ?

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France Lorho au ministre de l’Europe et des affaires étrangères.

EPSON MFP image