Le ministère des armées fait primer les bas coûts sur la sécurité !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre des Armées sur l’achat des drones Mavic Pro pour les soldats de l’armée française. « Madame le Ministre compte-t-elle mettre un terme à cette politique d’acquisition douteuse qui fait primer la modicité des prix des appareils de l’armée française à la sécurité et la confidentialité des données ? », a-t-elle demandé au Ministre.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France Lorho à Mme Florence Parly.