Marie-France

Lorho

Député de 

Vaucluse

Marie-France

Lorho

Le secteur viticole est en danger !

La filière viticole constitue l’un des domaines de l’excellence française et est incontestablement l’un des joyaux de notre patrimoine gastronomique : en ce temps de crise, la prompte définition des lignes directrices qui concourront à la survie de ce domaine est essentielle.

 En dépit des dispositions prises par le gouvernement, l’impact économique du confinement sur le secteur viticole risque de se révéler dangereux et les mesures proposées insuffisantes. Madame le ministre compte-t-elle mettre en oeuvre un dispositif destiné à permettre une prise en charge exceptionnelle des cotisations des exploitants et de leurs salariés pour la durée de la fin du confinement, de manière à éviter leur faillite ? Le ministère a-t-il pu examiner les situations des exploitants ayant eu recours à des emprunts pour financer leurs investissements, le paiement des intérêts intercalaires dus à la demande potentielle de report d’échéance risquant d’entériner leur endettement ?

Retrouvez la lettre de Marie-France Lorho à Agnès Pannier-Runacher.

Cet article vous a plu ? Partagez-le sur vos réseaux !

Facebook
Twitter
Telegram
Email