L’Union Européenne a échoué à défendre les Européens !

Le 31 janvier dernier, Marie-France LORHO intervenait dans l’hémicycle pour une motion de rejet sur le texte de l’adaptation au droit de l’Union européenne dans le domaine de la sécurité. « Le Général Pierre de Villiers disait en 2016 : « Il faut comprendre que le moindre décalage de cohérence entre les menaces, les missions et les moyens s’apparentent au grain de sable qui grippe le système et mènent à la défaite ». Je pense qu’il serait bon désormais de s’en rappeler », a-t-elle rappelé.

Retrouvez l’intervention de Marie-France LORHO.

https://youtu.be/VF2cL2KsXfE

 

Le bilan contestable de l’Union Européenne

Marie-France Lorho est intervenue dans l’hémicycle sur l’adaptation au droit de l’Union européenne dans le domaine de la sécurité. « En matière de sécurité l’Union Européenne possède un bilan des plus contestables. Accord diplomatique boiteux avec la Turquie ; abandon des frontières à des agences sans stratégie et moyens ; chape de plomb moralisante sur les discours de protection …. », a-t-elle souligné.

Retrouvez l’intervention de Marie-France LORHO.

https://youtu.be/Pelnkcsux1c

 

Turquie : l’Union Européenne envoie 68 millions d’euros pour un pays qui soutient les rebelles islamistes !

Marie-France Lorho est intervenue en Séance sur le prélèvement sur recettes au profit de l’Union Européenne. « La Turquie a commis une grave erreur en soutenant les rebelles islamistes en Syrie, allant jusqu’à appuyer des attaques dans des villages neutres, a-t-elle indiqué. Les réfugiés syriens passent en outre par des territoires où un conflit interne turc oppose des Kurdes et l’armée. Nous envoyons donc 68 millions d’euros sans capacité de contrôle à un État qui durcit la répression des journalistes et la répression de la société civile. Il ne suffit pas de signer 68 millions d’euros à Paris ou à Bruxelles pour que cela aille aux réfugiés en Syrie« .

Retrouvez l’intervention de Marie-France Lorho en Séance.

https://youtu.be/FjVe2pFeb2Y