Écrans et troubles du comportement : des précisions s’imposent

Je me suis récemment inquiétée des dégâts causés par la surexposition des enfants aux écrans, m’alarmant de l’aggravation de « comportements spécifiques d’autisme » que cet usage passif des écrans pouvait engendrer. Certains lecteurs se sont insurgés de cette présentation des faits, alors même qu’elle est issue de la voix d’un professionnel. Une explication complémentaire s’impose. […]