Les prisons à l’épreuve à un retour massif des peines carcérales !

En Commission des lois, Marie-France Lorho a interrogé le Garde des Sceaux sur la maîtrise de la population carcérale par un ministère de la justice qui devra faire face demain à un retour massif des peines carcérales.

Alors que le contrôleur général des prisons, Madame Adeline Hazan, s’est félicitée que le taux d’occupation des prisons soit passé sous la barre des 100 %. Le ministre a appelé elle-même à “maîtriser la pression carcérale […] pour éviter un rebond épidémique en détention“. 

Or, avec le déconfinement, l’activité pénale va reprendre. “Quels dispositifs comptez-vous mettre en oeuvre pour conjuguer maîtrise de la pression carcérale et application effective de la peine carcérale prononcée par l’autorité judiciaire ?“, a demandé le député de Vaucluse.

Retrouvez l’intervention de Marie-France Lorho en Commission des lois.

La réponse du Ministre laisse circonspect : elle appelle ni plus ni moins à un recours massif à l’aménagement des peines… Faisant le choix de privilégier la réinsertion sur la sanction, le Garde des Sceaux propose des dispositions particulièrement laxistes, comme une fin de la peine passée à domicile… L’inversion totale des valeurs dans le domaine judiciaire bat son plein ! 

Retrouvez la réponse du Garde des Sceaux.