La loi SRU déconnectée des réalités des petites communes !

Marie-France Lorho a attiré l’attention du ministre déléguée auprès de la ministre de la transition écologique, chargée du logement, sur les difficultés rencontrées par les petites communes face à la loi solidarité et renouvellement urbain (SRU).

La loi SRU comporte une obligation, pour les communes de moins de 1 500habitants d’Île-de-France, de disposer d’au moins 25 % des logements sociaux d’ici 2025. Certaines municipalités d’Île-de-France, de petite taille, doivent ainsi payer des pénalités proportionnelles au nombre de logements manquants“, a fait remarquer le député de Vaucluse.

Le député a demandé au ministre si elle comptait amender cette loi SRU, qui impose de manière égale ses dispositions à une grande ville comme aux petits villages, pour que les villes de petite taille ne souffrent pas injustement d’amendes auxquelles elles ne peuvent pas répondre, eu égard à leur situation géographique particulière.

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.

Mettre fin à l’emprise jacobine pour le salut de nos territoires !

Marie-France Lorho est intervenue en commission des lois sur la nouvelle étape de la décentralisation en faveur du développement des territoires. “Une puissante tradition jacobine s’échine à imposer aux territoires des acronymes, des grandes phrases, des changements comptables et autres réformes technocratiques. Il faut faire évoluer les représentants de l’Etat dans les territoires vers plus d’adaptabilité et de souplesse !”, a-t-elle souligné.

Retrouvez l’intervention de Marie-France Lorho.