Journalistes convoqués à la DGSI : la presse est-elle libre en France ?

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de l’intérieur sur la potentielle violation du secret des sources engendrée par la convocation de certains journalistes à la DGSI. Elle a rappelé au ministre de l’intérieur qu’en vertu de la loi relative à la protection du secret des sources des journalistes, qu’« il ne peut être porté atteinte directement ou indirectement au secret des sources que si un impératif prépondérant d’intérêt public le justifie et si les mesures envisagées sont strictement nécessaires et proportionnées au but légitime poursuivi, [ ] cette atteinte ne peut en aucun cas consister en une obligation pour le journaliste de révéler ses sources ».

Retrouvez la question écrite de Marie-France LORHO.

L’impunité de la communauté turque en France

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de l’Intérieur sur les actions menées par a communauté turque de France à la suite de l’affichage de la une du Point dans les kiosques français. “Le 25 mai 2018 des militants pro-Erdogan ont saccagé et forcé le retrait des kiosques des affiches représentant la une du journal Le Point sous le titre « Erdogan, le dictateur »”, a-t-elle souligné.

Elle a ajouté : “dans mon département de Vaucluse, la ville du Pontet a particulièrement subi ces affrontements, obligeant la police et la gendarmerie à intervenir en nombre pour garder les kiosques visés et assurer la sécurité des salariés ainsi que la protection des biens publics”.

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.

Le conformisme médiatique fait le lit de tous les complotismes!

En commission des lois, Marie-France Lorho a interrogé le ministre de la Culture sur la loi relative aux fausses informations. “Plutôt que les craintes supposées d’intrusions russes dans notre démocratie, ne serait-il pas temps de s’interroger sur la subvention étatique d’un conformisme médiatique qui fait le lit de tous les complotismes et de toutes les manipulations? “

Secret des affaires et presse : une relation biaisée !

En commission des lois, Marie-France Lorho est revenue sur la transposition européenne concernant le secret des affaires : “Nous savons qu’en France le marché des médias est largement oligopolistique. Ce n’est pas la concurrence qui brille entre les propriétaires de journaux et de télévision, sans y ajouter la question explosive des aides à la presse. Tout cela ne peut que brouiller l’exercice du droit à l’information : un journaliste agissant dans un organe contraint par des contrats publicitaires, des actionnaires intéressés et des aides d’ETAT voit son rapport au secret des affaires largement biaisé'”, a-t-elle souligné.

Retrouvez l’intervention de Marie-France LORHO.

Presstalis : un désastre programmé!

Marie-France Lorho a interrogé le ministre des finances sur le plan présenté par Presstalis, principal diffuseur de presse, a récemment fait l’objet. “L’ensemble des clients du distributeur subit un gel de 25 % du produit des ventes de leurs magazines et journaux sur les mois de décembre 2017 et janvier 2018″, a-t-elle demandé avant de s’interroger sur les potentielles possibilités de rétablissement de l’organisme.

Retrouvez la question écrite de Marie-France LORHO.