Bioéthique : je m’oppose à une loi inique !

En Séance, Marie-France Lorho est intervenue sur le projet de loi bioéthique pour dénoncer l’absence d’éthique d’un texte passé dans l’urgence par le gouvernement.
L’absence d’éthique est la caractéristique présidant à l’ensemble de votre projet de loi : du dépistage préimplantatoire aux expérimentations infondées sur l’enfant à naître, un tel texte ne saurait se revendiquer éthique ! La manière même dont le gouvernement s’acharne à faire passer cette loi dans l’urgence, à la fin d’une session parlementaire affectée par la crise sanitaire, est manifeste du malaise qu’il suscite au sein même des rangs de sa majorité“, a souligné le député de Vaucluse.

Retrouvez l’intervention de Marie-France Lorho dans l’hémicycle.

PMA : son ouverture pourrait entraîner une remise en cause des conditions du don de gamètes !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de la Santé sur l’extension de la procréation médicalement assistée. “L’ouverture de la PMA pourrait entraîner une remise en cause des conditions actuelles du don de gamètes et de ses moyens d’obtention. Comme le signale le Conseil d’État : « l’effectivité des droits ainsi conférés pourrait venir achopper sur la pénurie de gamètes »”, a-t-elle rappelé.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France Lorho à Agnès Buzyn.