Dépendance au marché du pétrole : la place de l’Arabie Saoudite dans le marché en question

Mme Marie-France Lorho interroge M. le ministre de l’Europe et des affaires étrangères sur la dépendance de la France au marché du pétrole saoudien. ” En 2017, selon l’INSEE, la France importait 6,2 millions de tonnes de pétrole, soit près de 10,8 % de ses importations totales. La France ne peut faire face à des fluctuations des prix du marché de près de 11 % de son pétrole. Elle lui demande quelles alternatives il envisage d’adopter dans le cas où la crise pétrolière saoudienne viendrait à perdurer.”

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.

Sanctions américaines contre l’Iran : vers une flambée des prix du brut

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères sur les sanctions prononcées par les États-Unis sur le pétrole iranien. “Les États-Unis ont lancé des sanctions particulièrement sévères à l’encontre de l’Iran. Orientées sur l’importation de pétrole, ces condamnations risquent d’engendrer une flambée des prix du brut. L’application des sanctions s’est transformée en une opération de surveillance à grande échelle”, a-t-elle souligné. “La France va-t-elle s’élever à l’encontre des sanctions américaines contre l’Iran, qui sous des postures morales, n’incarnent que le triomphe de l’hégémonie économique des États-Unis sur le marché mondial ?“, lui-a-t-elle demandé.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France LORHO.

Pétrole : les États-Unis s’imposent en chef d’orchestre du marché !

Marie-France Lorho a interpellé le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères sur les pressions exercées par les États-Unis sur le marché pétrolier. “Alors que l’Iran exporte près de 2,5 millions de barils par jour, les menaces proférées par les États-Unis pour faire respecter l’embargo contre l’Iran sont en tout point scandaleuses. Washington a en effet annoncé que ceux qui ne se conformeraient pas aux règles imposées sous leur joug se verraient infliger des sanctions à leur tour”, a-t-elle souligné.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France Lorho à Jean-Yves le Drian.