Armement des personnels de sécurité privée : il faut exprimer les conditions !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de l’Intérieur sur l’armement des personnels de sécurité privée. « Comment éviter l’immixtion de certaines entreprises de sécurité privée étrangères sur le sol français ? En effet, de nombreuses entreprises de ce secteur à l’étranger, qui ont déjà recours à des agents armés, ont pris leurs dispositions dans ce domaine ; comment s’assurer qu’il ne leur reviendra pas le monopole de cette branche de la sécurité en France ? », a souligné le député de Vaucluse.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France Lorho à Gérard Collomb.