Encore des attaques contre l’armée ?

Marie-France Lorho a interrogé le ministre des armées sur la privation de liberté dont sont victimes les généraux en 2ème section.

« Tenir les généraux 2S dans l’obligation du devoir de réserve alors même qu’ils ne sont plus liés à leur profession revient à brider leur liberté d’expression, disposition inconstitutionnelle au regard de l’absence de contractualisation à laquelle les a soustrait la réforme sur les retraites de 2010″, s’est-elle offusquée.

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho ci-dessous.

armée