Quel avenir pour l’armée française au Mali ?

Mme Marie-France Lorho a interrogé le ministre de l’Europe et des affaires étrangères sur la persistance des troupes armées françaises sur le territoire malien. 

Pour l’ancien général de l’armée française Bruno Clément-Bollée, la prise de pouvoir par les militaires au Mali constitue le « pire scénario possible, le plus redouté ».

Le député de Vaucluse a demandé au ministre quelle va précisément être l’orientation politique choisie par le Gouvernement français quant à l’inscription des forces nationales au Mali. Elle souhaite connaître quel va être le sort réservé aux 5 000 militaires aujourd’hui mobilisés dans le cadre de l’opération Barkhane.

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.