Marchés : nouveau coup porté contre nos agriculteurs !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de l’agriculture et de l’Alimentation sur les fermetures des marchés de ville. “Comment expliquer à nos agriculteurs que des grandes surfaces ou des supermarchés, qui rassemblent tout autant de monde que des marchés de centre-villes, puissent rassembler les foules là où les marchés en plein air ne le peuvent plus ?“, a demandé Marie-France Lorho.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France Lorho à Didier Guillaume.