Finances publiques locales : il faut respecter les particularismes locaux !

Marie-France Lorho intervenait sur le rapport de la Cour des Comptes relatif aux finances publiques locales. Elle a interrogé le président de la Cour sur le degré d’intervention de l’échelon intercommunal dans l’élaboration de la carte scolaire. “Tout en indiquant qu’il n’est pas nécessaire de transférer les compétences en la matière aux EPCI, comment la Cour des Comptes s’assure-t-elle de l’intervention de ces structures dans le respect des particularismes locaux ?“, a-t-elle souligné.

Retrouvez l’intervention de Marie-France Lorho face à Didier Migaud.