Numérique : le gouvernement ne protège pas nos données !

Marie-France Lorho a interrogé le secrétaire d’État, auprès du Premier ministre, chargé du numérique sur la souveraineté numérique de la France. « Alors que la suprématie des États-Unis ne cesse de grandir dans le domaine du cyberespace et que de nouvelles puissances comme la Chine ou la Russie s’emparent du sujet, comment le Gouvernement envisage-t-il de protéger les données françaises, tout en se prémunissant d’attaques à visées belliqueuses ? », a-t-elle demandé.

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.

Génétique : les tests ADN doivent être cantonnés au domaine de la science !

Marie-France Lorho a interrogé Agnès Buzyn sur la légitimité des tests ADN élargis à des usages alternatifs. « La garantie permise par la loi française que les tests génétiques restent cantonnés aux domaines de la science, de la médecine et de la justice semble donc d’une importance capitale pour permettre la sécurité des données personnelles. Aussi j’espère que vous saurez faire en sorte que cette limitation soit maintenue », a-t-elle indiqué au Ministre de la santé et des solidarités.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France Lorho à Agnès Buzyn.

Protection des données personnelles : quels dispositifs pour une efficacité réelle ?

Marie-France Lorho est intervenue en commission des lois sur la protection des données personnelles. « Nous sommes toujours au sein d’un débat important : sur la place des algorithmes dans les administrations, sur l’âge du consentement au traitement des données, et c’est essentiel. Pensez-vous cependant qu’avec l’apport des deux chambres, des dispositifs permettant cette mise en place effective seront efficacement instaurés ? », a-t-elle souligné.

Retrouvez l’intervention de Marie-France Lorho.

https://youtu.be/l6I9X2TJjfc