Elections régionales et départementales : un simulacre de démocratie

Marie-France Lorho est intervenue en séance dans le cadre de la déclaration du gouvernement sur l’organisation des élections régionales et départementales.

À l’heure où personne n’est en mesure de faire campagne, le maintien des élections départementales et régionales s’apparente à un simulacre. Un simulacre de démocratie, dans un pays gouverné depuis plus d’un an par un état d’urgence permettant les atteintes les plus folles aux libertés des Français Qui pourra faire campagne, à l’exception de ces quelques élus en place bénéficiant de tribunes pour appeler, au nom de la pérennité de leur action, à leur réélection ?” a demandé le député de Vaucluse.

Parce qu’il bafoue une nouvelle fois les prérogatives de la Chambre ; parce qu’il ne constitue qu’une nouvelle manœuvre de l’exécutif destinée à faire croire aux Français que leurs représentants sont encore consultés, je m’opposerai à la déclaration du gouvernement” a-t-elle conclu.

Retrouvez l’intervention de Marie-France Lorho en Séance (13 avril 2021).