Discothèques : une mise à mort programmée par le gouvernement !

Marie-France Lorho a interpellé le ministre de la Culture sur le traitement dont les discothèques faisaient l’objet à l’occasion de la menace d’un retour de la crise sanitaire.

Pendant la saison estivale, ces établissements assurent entre 60 et 70 % de leur chiffre d’affaires ; alors que les restaurants, les salles de sport, …, sont rouvertes, il semble surprenant que les discothèques fassent l’objet d’un tel traitement distinct“, a souligné le député de Vaucluse.

Cette disparité de traitement se manifeste notamment par l’interdiction faite à ces établissements de rouvrir leurs portes pour proposer une activité de bar en substitution. L’absence de possibilités, pour ces établissements, de perpétuer les emplois de leur personnel de cette manière est incompréhensible, alors même que les bars restaurants peuvent l’exercer“, a-t-elle ajouté.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France Lorho au ministre de la Culture.

EPSON MFP image

Musées en danger : j’interpelle le ministre de la Culture !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de la culture sur la perte de recettes à laquelle doivent faire face certains musées français à la suite de la crise sanitaire. Les musées français, quelle que soit la nature de leur statut, ont vivement souffert de la crise sanitaire.

Récemment, c’est le musée Rodin qui a annoncé faire l’objet de restrictions budgétaires sans précédent. Pour compenser ses pertes financières, ce musée – qui s’autofinance par sa billetterie et reçoit des visiteurs essentiellement étrangers et devrait perdre cette année près de 3 millions d’euros – devra vendre certains des bronzes dont il est garant en qualité d’ayant droit et de gérant de l’œuvre du sculpteur. Le directeur de cette institution n’a d’autre choix que de se tourner vers des galeries, notamment des galeries étrangères, pour vendre ses propres collections. Cette fuite des collections françaises à l’étranger est aussi insupportable que la cession d’œuvres issues d’une institution culturelle garante d’un trésor patrimonial français.

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.

Patrimoine : le gouvernement méprise l’avis des professionnels !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de la culture sur les dispositions prises à l’encontre des architectes des bâtiments de France. A l’heure où l’avis de ces professionnels risque ainsi de ne plus être exigé sur les sites immeubles non classés et considérés par les pouvoirs publics comme “insalubres ou en péril”, le député lui a demandé quelles dispositions elle comptait prendre afin que ces professionnels du secteur puissent prévenir la détériorations de témoignages prestigieux du patrimoine français.

Retrouvez la question écrite de Marie-France LORHO.

 

Marché noir pour les œuvres d’art : Marie-France Lorho alerte le ministre de la culture !

Marie-France Lorho a alerté le ministre de la culture sur les oeuvres acquises par la famille Green à l’occasion de l’ouverture du Musée de la Bible de Washington. Elle a rappelé à cet égard qu’il était nécessaire, à “l’heure de la reconstruction du Proche-Orient, […] d’être vigilant face aux œuvres orientales qui pourraient apparaître sur le marché européen”. “Quelles dispositions le ministre de la Culture va-t-elle mettre en œuvre pour que la France soit préservée de telles transactions d’un opportunisme cynique ?”, a-t-elle ajouté.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France Lorho.