Finances publiques locales : il faut respecter les particularismes locaux !

Marie-France Lorho intervenait sur le rapport de la Cour des Comptes relatif aux finances publiques locales. Elle a interrogé le président de la Cour sur le degré d’intervention de l’échelon intercommunal dans l’élaboration de la carte scolaire. « Tout en indiquant qu’il n’est pas nécessaire de transférer les compétences en la matière aux EPCI, comment la Cour des Comptes s’assure-t-elle de l’intervention de ces structures dans le respect des particularismes locaux ?« , a-t-elle souligné.

Retrouvez l’intervention de Marie-France Lorho face à Didier Migaud.