Jérusalem : les Églises d’Orient en danger !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de l’Europe et des affaires étrangères sur la tentative de suppression de l’exonération sur les habitations à caractère lucratif des institutions religieuses chrétiennes dans la ville de Jérusalem. « Alors que les Églises disposent depuis l’époque ottomane d’une dispense de paiement de cette taxe, qu’elles contribuent à s’investir dans différents lieux à vocation sociale (hôpitaux, maisons de retraite, écoles) et qu’elles usent de leurs ressources pour venir en aide aux chrétiens d’Orient, la municipalité de Jérusalem souhaitait voir les Églises s’acquitter d’arriérés d’un montant de 152 millions d’euros », a-t-elle souligné.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France Lorho à Jean-Yves le Drian.

Proche-Orient : les chrétiens doivent bénéficier de la reconstruction !

Marie-France LORHO a interrogé le ministre de l’Europe et des Affaires étrangères sur la politique française de reconstruction au Proche-Orient. « Quels seront les premiers bâtiments auxquels la France apportera son concours financier ? Outre les fonds, la France envisage-t-elle d’envoyer du matériel et des équipes spécialisées ? En somme, quelles seront les mesures envisagées pour la participation de la France quant à la reconstruction au Proche-Orient ? » , a-t-elle souligné.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France LORHO à Jean-Yves le Drian.

 

Faut-il s’inquiéter de la situation à Kirkuk ?

Marie-France Lorho a interrogé le ministre des affaires étrangères sur l’assaut des forces kurdes et de l’armée irakienne à Kirkuk. « Les enjeux du secteur pétrolier de Kirkuk et les combats qui y sont menés actuellement, se superposent aux enjeux ethniques du contrôle de la ville : qui contrôle la ville contrôle le pétrole du secteur d’Hawija. La conjonction de tous ces facteurs et l’instabilité chronique de la ville font de cette offensive une entreprise risquée qui pourrait mener à une déstabilisation inquiétante pour les acteurs humanitaires comme politiques de la région », a-t-elle souligné avant de s’inquiéter de la situation des minorités chrétiennes là-bas.

Retrouvez la lettre de Marie-France Lorho au Ministre des Affaires Étrangères.