Economie : laissons les municipalités choisir les entreprises à soutenir sur leur territoire !

Marie-France Lorho a appelé l’attention de M. le ministre de l’économie, des finances et de la relance sur la situation catastrophique des entreprises de proximité qui subissent de plein fouet la crise économique provoquée par les deux confinements décrétés par le chef de l’État et mis en œuvre par le Gouvernement au printemps et à l’automne 2020. 

Alors que les remontées du terrain font état d’un nombre croissant de PME-TPE au pied du mur, que les Français ont conscience qu’une augmentation conséquente des licenciements et faillites sera au rendez-vous de l’année 2021, la position du Gouvernement interpelle et inquiète les professionnels confrontés à d’importants problèmes de trésorerie. Dans ces conditions, pour quelles raisons le Gouvernement maintient-il son opposition à un élargissement des exonérations de tout ou partie de la CFE ?

Elle lui demande pourquoi il ne laisse pas la liberté aux municipalités de choisir elles-mêmes d’aider les entreprises en difficulté sur leur territoire par le biais d’exonérations fiscales exceptionnelles.

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.

Caisse des Français de l’étranger : les dépenses injustifiées doivent être surveillées !

Marie-France Lorho est intervenue en Séance sur le texte visant à réformer la Caisse des Français de l’étranger. “Les montants consacrés à ces allocations sont en hausse alors même que le nombre d’allocataires est en baisse, a indiqué le député de Vaucluse. Le montant des subventions octroyées aux organismes locaux d’entraide et de solidarité est en hausse de 10 % ; le montant des crédits alloués aux centres médico-sociaux pour les ressortissants français à l’étranger a augmenté de 53 %, alors même que le nombre de centres n’aurait pas augmenté de façon conséquente. Les efforts considérables consentis par l’État en la matière intime donc à la plus grande prudence quant à de potentiels dépassements financiers injustifiés”.

Retrouvez l’intervention de Marie-France Lorho en séance.