Prostituées nigérianes : la France participe-t-elle à leur exploitation ?

Marie-France Lorho a interrogé le Ministre de l’Intérieur sur la participation de la France dans l’exploitation des prostituées nigérianes via la cour nationale du droit d’asile. “L’an dernier, 2049 Nigérians ont fait une demande d’asile dont 60 % de femmes. Bien souvent, cette demande se fonde sur des accusations d’exploitation sexuelle dans leur pays. Or l’Ofpra a placé le Nigéria sur sa liste noire car « la traite nigériane se caractérise par le fait que les réseaux de proxénétisme tentent d’instrumentaliser la procédure d’asile à leur profit en forçant leurs victimes à solliciter l’asile sous leur contrôle »”, a-t-elle souligné.

Retrouvez la question écrite de Marie-France LORHO.

Immigration : la France a des difficultés à pratiquer le retour

Marie-France LORHO est intervenue en commission des lois sur la question de l’immigration : comment expliquer la difficulté française pour les retours ? A l’inverse du cas français, le Royaume-Uni pratique beaucoup le retour volontaire.

Retrouvez l’intervention de Marie-France LORHO.