Irrégularités de StopCovid : je saisis le secrétaire d’État au Numérique

Marie-France Lorho a interrogé le secrétaire d’État chargé au numérique sur les irrégularités soulevées par l’application StopCovid.

” Un chercheur de l’Institut national de recherche en informatique et en automatique avait souligné en juin que « tous les contacts croisés pendant les quatorze derniers jours » sont envoyés au serveur central hébergeant les données liées à StopCovid. “StopCovid envoie donc une grande quantité de données au serveur qui n’a pas d’intérêt pour tracer la propagation du virus, mais qui pose un vrai danger pour la vie privée“, avait souligné le chercheur.

Le député a demandé au ministre quelles dispositions comptait-t-il “prendre vis-à-vis des failles de StopCovid révélées par l’Inria et la CNIL ? Monsieur le Secrétaire d’Etat fera-t-il part des solutions mises en œuvre de manière transparente ?

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France Lorho au secrétaire d’Etat au numérique.

EPSON MFP image

“Débat” sur le déconfinement : j’interpelle le Premier ministre !

Marie-France Lorho a interrogé le Premier ministre sur les modifications soudaines apportées à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale et portant sur le déconfinement. A ce “débat”, auquel ne participera qu’une part infirme de députés, se mêlera le vote sur l’application “Stop-Covid” que le gouvernement impose ainsi aux parlementaires !

Le gouvernement a refusé, sous couvert de dispositions constitutionnelles, que soit allongé le délai de réflexion des députés pour ce vote. Un rejet qui en dit long sur l’estime que porte le gouvernement à la Chambre.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France Lorho à Edouard Philippe.