Reconduite aux frontières : seuls 3.5% des déboutés éloignés !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de l’intérieur sur la reconduite à la frontière des étrangers en situation irrégulière en France. « D’après un rapport de la Cour des comptes en octobre 2015, 40 206 personnes déboutées du droit d’asile en 2014 ont été décomptées (environs 45 000 en 2017). Toujours en 2014, 20 910 d’entre elles ont reçu une obligation de quitter le territoire français et seules 1 432 personnes ont été éloignées, soit 3,5 % de l’ensemble des déboutés du droit d’asile. Comment expliquer cela ? », a t-elle demandé au ministre.

Retrouvez la question écrite de Marie-France LORHO.

Retour des djihadistes français : le gouvernement laxiste !

Marie-France Lorho a interrogé le garde des sceaux, ministre de la justice, sur le laxisme dont fait preuve le Gouvernement français dans le cadre des retours des djihadistes français au Proche Orient. « Le soutien potentiel que les jihadistes français ont apporté à l’organisation terroriste sur le territoire irakien doit être jugé selon les législations en vigueur en ces pays ; les « regrets » exprimés par les coupables devant la Cour pénale de Bagdad ne peuvent en aucun cas constituer un argument de poids pour un retour en France », a-t-elle souligné.

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.

Travailleurs détachés : une augmentation inquiétante !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre du travail sur l’augmentation des travailleurs détachés en 2017. « L’année dernière, ce sont 516 000 salariés détachés (hors transport routier) qui ont été comptabilisés en France, soit 46 % de plus qu’en 2016″, a-t-elle souligné avant d’ajouter : « Ils étaient 96 000 il y a dix ans. Cette importation d’une main-d’œuvre bon marché concurrence les Français de manière déloyale ».

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.

Génétique : un risque de dérives accru !

Marie-France Lorho a interrogé la ministre des solidarités et de la santé sur les risques engendrés par les nouveaux outils de la génétique.  » L’humain génétiquement modifié (HGM), en parallèle aux OGM (dont les résultats restent ambigus) commence à faire son apparition dans les colloques scientifiques. Le risque eugéniste est présent, tant la nature des enjeux dépasse une simple logique de soin« , a-t-elle souligné.

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.

Paradis fiscaux : la liste noire a été amputée !

Marie-France Lorho a attiré l’attention du ministre chargée des affaires européennes sur la liste européenne des paradis fiscaux. « Fin janvier 2018 : la liste noire des paradis fiscaux a été amputée de 8 pays sur 17 pour constituer une « liste grise ». Ces pays y figuraient car ils n’ont pas pris à temps les engagements exigés », a-t-elle souligné.

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.

Police : des suicides de plus en plus fréquents !

 Marie-France Lorho a attiré l’attention du ministre de l’intérieur sur le nombre alarmant de suicides au sein des forces de l’ordre. « L’année 2017 fut une année noire en termes de suicides chez les forces de l’ordre : en effet plus de 47 policiers et 16 gendarmes se sont suicidés cette année-là », a-t-elle souligné.

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.

EDF : la part de l’État dans l’entreprise doit être réduite !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de la transition écologique et solidaire sur la gestion d’EDF. «  Le développement d’EDF n’a cessé d’être entravé par les politiques souvent changeantes des gouvernements successifs.Un récent rapport de la fondation iFRAP montrait que la part de l’État au capital de cette entreprise freinait largement les investissements et que le seul moyen de relancer cette prestigieuse entreprise est de réduire la part de l’État dans le capital d’EDF, nommer une majorité d’administrateurs indépendants de l’État français et de définir un objectif réaliste de transition énergétique« , a-t-elle souligné.

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.

 

Filières d’immigration clandestines : un nombre insuffisant d’enquêteurs !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de l’Intérieur sur le nombre insuffisant des enquêteurs par rapport à la croissance des filières d’immigration clandestine. « La crise migratoire, plus que l’augmentation du nombre des enquêteurs spécialisés de la PAF (500 à 600 depuis 2012), semble être la cause première de l’augmentation spectaculaire de filières (67 % d’accroissement depuis 2011) illégales ».

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.

Économie : bientôt un nouvel épisode de récession ?

Mme Marie-France Lorho a attiré l’attention du ministre de l’économie et des finances sur la future crise économique. « Dix ans après la faillite de Lehman Brothers, de grands économistes affirment que l’économie mondiale est à la veille d’un nouvel épisode de récession. Les marchés financiers croulent sous les liquidités et ne savent plus où investir. Selon Thomson Reuters, plus de 1 100 milliards de dollars ne sont pas investis, ce qui va finir par pousser les marchés financiers à acheter n’importe quel produit à n’importe quel prix », a-t-elle indiqué.

Retrouvez la question écrite de Marie-France LORHO.

L’accueil des mineurs étrangers en France coûtera 1.5 milliards d’euros par an

Le nombre de mineurs étrangers en France et le coût de ces derniers pour les collectivités est inquiétant, a fait remarquer Marie-France LORHO au ministre de l’Intérieur au détour d’une question écrite. « 1,5 milliard d’euros, ce sera le coût annuel de l’accueil des mineurs étrangers sur le sol français en août 2018, alors que les estimations faites en septembre étaient de 1 milliard. Cette explosion des chiffres est explicable : ils croissent proportionnellement avec l’arrivée des mineurs étrangers sur le territoire », a-t-elle fait remarquer.

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.