Violences : 777 cas recensés par jour !

Marie-France LORHO a interrogé le ministère de l’Intérieur sur les faits de violences dites « gratuites ». Elle a indiqué qu’en « 2017, un nouveau record a été atteint avec plus de 777 faits de violences « non crapuleuses » recensées par jour. « Recensé » car les dernières enquêtes de « victimation » attestent que seuls 20 % des cas tout au plus sont portés à la connaissance des autorités. »

Retrouvez la question écrite de Marie-France LORHO.

Suicide : la France atteint des taux alarmants !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de la Santé et des Solidarités sur le taux de suicide alarmant en France. « La France est le dixième pays ayant le plus fort taux de suicide de l’Union Européenne avec 15,1 %. Ce pourcentage est en hausse depuis 2016 (de 2 %). Les plus touchés sont les hommes âgés de plus de 75 ans », a fait remarquer le député de Vaucluse.

Retrouvez la question écrite de Marie-France LORHO.

 

Coupe budgétaire pour l’enseignement du français à l’étranger !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de l’éducation nationale sur l’annulation de 33 millions d’euros de crédits alloués au budget de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE).  » Alors même que l’éducation était censée constituer une priorité du Gouvernement, cette coupe budgétaire entraînera, si l’on en croit l’AEFE, une suppression de plus de 8 % des effectifs du corps enseignant. Il a été rappelé par ladite association qu’une telle mesure pourrait entraîner une privatisation des écoles à l’étranger. », a-t-elle souligné.

Retrouvez la question écrite de Marie-France LORHO.

10,8 millions de Français ont le sentiment de vivre en insécurité !

« 10,8 millions : c’est le nombre de Français qui ont le sentiment de vivre en insécurité, soit 21 % de la population. Et ce sentiment n’est pas le fait d’une paranoïa, ou d’une perception erronée de la réalité puisqu’on peut par exemple noter qu’en région parisienne, 48 % des habitants sont « régulièrement confrontés à des scènes d’ivresse, d’usage de stupéfiants, ou de deal ». Pire encore, 16 % des Français déclarent ne pas se sentir en sécurité dans leur propre maison. » C’est le constat qu’a dressé Marie-France Lorho au détour d’une question écrite au ministre de l’intérieur.

Retrouvez la question écrite de Marie-France LORHO.

Face à la possibilité d’un krach du marché obligataire, quels outils financiers pour la France ?

Marie-France Lorho a interrogé M. le ministre de l’économie et des finances sur l’état actuel des marchés obligataires. « La situation est en effet inquiétante : entre novembre 2017 et le 19 janvier 2018, les taux d’intérêts des bons du trésor américain ont connu une nette augmentation, fluctuants de 2,4 % à 2,63 %. », a-t-elle souligné.

Retrouvez la question écrite de Marie-France LORHO.

Baisse de la natalité en France : 2,1 % de naissances en moins qu’en 2016 !

Marie-France LORHO a interrogé le ministre de la santé sur l’inquiétante baisse de la natalité en France. « Le bilan démographique de 2017 de l’Insee révèle un solde naturel particulièrement bas de 164 000 personnes, triste record depuis 1945. Ce solde laisse transparaître le problème majeur de la baisse de la natalité en France (2,1 % de naissance en moins qu’en 2016) », a-t-elle souligné.

Retrouvez la question écrite de Marie-France LORHO.

 

Que fait la France au Yémen ?

Marie-France Lorho a interrogé le Ministre des Affaires étrangères sur les causes de la perpétuation du soutien de la France dans le cadre de la guerre au Yémen. « Les répercussions de cette guerre sur la zone proche-orientale sont désastreuses. Il s’agit en premier lieu d’un désastre humanitaire, qui a causé la mort de 10 000 personnes, en a blessé près de 50 000 et a permis l’expansion de paludismes extrêmement inquiétants (choléra) », a-t-elle notamment expliqué.

Retrouvez la lettre de Marie-France LORHO au Ministère des Affaires étrangères.

Guerre des prix : encourageons les circuits courts !

Marie-France Lohro a interrogé Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture, sur les dispositions qu’allait prendre le gouvernement dans le cadre de la « guerre des prix ». « S’adapter l’offre à la zone locale semble la meilleure solution à l’encouragement d’un autre mode de consommation et la promotion du travail de nos agriculteurs », a-t-elle notamment souligné.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France LORHO au ministre.

Écriture inclusive : à quoi joue l’UNSA ?

Marie-France LORHO a interrogé le secrétaire général de l’UNSA (Union Nationale des Syndicats Autonomes) quant à l’usage de l’écriture inclusive, plébiscitée par le journal du syndicat. « A l’heure où est envisagée la mise en berne du passé simple, qui contribue pourtant à la beauté subtile de notre langue, comment peut-on imaginer défendre une écriture inclusive aussi complexe qu’inutile ?« ,  a-t-elle demandé.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France Lorho à l’UNSA.

As Sounna, une mosquée salafiste fermée … provisoirement !

« Comment se fait-il que la mosquée As Sounna, dont les prêches étaient diffusés sur Internet, n’ait pas été fermée plus tôt ? Pourquoi sa fermeture n’a été prononcée qu’à titre provisoire ? À l’heure où les catholiques sont menacés à la sortie de leurs lieux de culte par des immigrés en situation irrégulière qui les agressent en raison de leur confession, quelles dispositions le Ministre de l’Intérieur compte-t-il mettre en œuvre pour combattre un islam qui incite au terrorisme et prêche contre l’Occident des discours salafistes ?« . Telles sont les questions qu’a lancées Marie-France Lorho au ministre de l’Intérieur.

Retrouvez la question écrite de Marie-France LORHO.