Viandes AOP : pour le soutien d’un secteur clef pour nos terroirs !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de l’Agriculture sur sa position quant à l’étiquetage nutritionnel des produits de la filière des viandes AOP.

La Fédération des viandes AOP s’inquiète ainsi que les produits carnés sous signes officiels d’origine et de qualité soient victimes des « nutri-scores » peu satisfaisants alors même que d’autres produits particulièrement transformés bénéficieraient de scores favorables. La consommation de tels produits, qui demeurent des spécialités de nos terroirs, ne saurait être comparée à celle de produits ultra-transformés “, a souligné le député.

Parce que les produits de la filière carnée sont le résultat d’un savoir-faire unique de nos agriculteurs locaux ; parce qu’ils répondent à une dimension patrimoniale et culturelle ; parce qu’ils assurent l’opération de circuits courts : ces produits ne doivent pas faire l’objet d’un traitement similaire aux simples produits manufacturés “, a-t-elle conclu.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France Lorho au ministre de l’Agriculture.