Projet de loi contre le dérèglement climatique : un outil de répression !

Marie-France Lorho est intervenue hier en Séance sur le projet de loi visant à lutter contre le dérèglement climatique.

“Vous qui n’avez à la bouche que le principe de précaution, engagez notre pays, à marche forcée, dans la promotion d’énergies dites renouvelables qui n’ont pas fait leurs preuves. Ni la technologie actuelle de stockage d’électricité ni l’efficience des énergies renouvelables ne sont en mesure de répondre aux besoins énergétiques d’un pays comme la France”, a-t-elle souligné.

Ce texte favorise la répression et s’inscrit dans une démarche de rupture plus que de transition écologique, choisissant par-là la meilleure façon de rendre l’effort environnementale impopulaire.

Retrouvez son intervention d’hier en Séance.