Les organisateurs de mariages face au covid : j’interpelle le ministre

Marie-France Lorho a interpellé le ministre de la culture sur la situation préoccupante à laquelle est confrontée la filière de l’évènementiel, à laquelle appartiennent les organisateurs de mariages.

Alors que la nouvelle saison des mariages s’annonce, a-t-elle souligné, à partir du mois de mars 2021, les organisateurs de mariage ne bénéficient pas d’un cadre réglementaire clair pour appliquer les mesures sanitaires qu’ils devront mettre en œuvre pour que les cérémonies puissent avoir lieu. Ils ne bénéficient d’aucunes perspectives leur permettant de savoir s’ils pourront survivre à cette nouvelle année.”

Quelles suites madame le ministre compte-t-elle donner au protocole établi par les professionnels de la filière d’organisation des mariages ? Entend-t-elle permettre à ce secteur de l’évènementiel d’organiser des mariages tests leur permettant d’essayer, comme d’autres ministères l’ont fait, le cadre réglementaire mis en œuvre à cette occasion“, a souligné le député de Vaucluse. 

Retrouvez la lettre de Marie-France Lorho au ministre de la Culture.