Instruction en famille : protégeons un droit fondamental !

A l’heure où l’instruction en famille est menacée par l’article 21 du projet de loi confortant le respect des principes de la République, j’ai déposé une proposition de loi visant à empêcher toute modification législative sur ce mode d’enseignement.

« L’immixtion du gouvernement dans la vie des familles se fait de plus en plus prégnante avec cette réforme », a souligné le député de Vaucluse. « La volonté du gouvernement de restreindre ce mode d’enseignement alternatif suivant des critères particulièrement resserrés (soumis à autorisation renouvelable tous les ans) est inquiétante en ce qu’elle concentre de manière monopolistique l’instruction entre les mains de l’Éducation nationale, rendant par ailleurs facultative l’obligation de résultats légitime à laquelle doit aspirer l’école publique. »

Retrouvez ma proposition de loi sur l’instruction en famille.