Trafic d’œuvres d’art : je saisis le ministre de la culture !

Une récente enquête, menée par l’Office central de lutte contre le trafic des biens culturels, a révélé l’implication de personnalités du marché de l’art français dans le trafic d’œuvres d’art. La provenance des œuvres, issues de pays en guerre et notamment du Proche-Orient, révèle l’absence de scrupules de ces marchands qui n’ont pas hésité à profiter de la situation instable de nations comme la Libye, la Syrie, l’Iraq, … Quelles dispositions le ministre de la culture compte-t-il prendre pour lutter contre ce marché clandestin ?

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.