Quand le gouvernement bradait les fleurons de notre technologie…

La semaine dernière, Marie-France Lorho a interrogé le ministre des armées sur le rachat par une société californienne de Photonis, société de haute technologie jusqu’alors aux mains du fonds Ardian. A l’heure grave où le gouvernement songe à nationaliser les grandes entreprises françaises en difficulté face à la crise sanitaire, l’incurie dont il faisait preuve quelques semaines plus tôt quant à la cession de nos grands monopoles technologiques français doit être soulignée.

Elle a demandé quelle position le ministère des armées allait prendre pour protéger ce fleuron de l’industrie technologique française, acteur majeur dans le bon développement des opérations de terrain nocturne, qui ne peut passer entre des mains étrangères.

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.