Violences conjugales : contre la levée du secret médical !

Alors que la Commission des lois examinait le texte sur les violences conjugales, Marie-France Lorho est revenue sur la levée du secret médical proposée par le rapporteur.

Je m’oppose à la levée du secret médical d’abord parce qu’il comporte déjà des dérogations pour des personnes en état de vulnérabilité grave, a souligné le député. Ensuite parce que cette levée du secret pourrait porter préjudice aux patients victimes de violence. Certains professionnels de santé voient d’ailleurs dans celle levée du secret médical un risque de mise à mal de la confiance des patients à l’égard de leur médecin”.

Retrouvez l’intervention de Marie-France LORHO.