La ruralité en danger !

Mme Marie-France Lorho a interrogé le ministre de l’agriculture et de l’alimentation sur l’encadrement de la cohabitation entre les agriculteurs et leurs voisins. Récemment, un éleveur du Cantal s’est vu condamner à une forte amende pour « trouble anormal du voisinage ». En cause : les odeurs dégagées par ses stocks de foin et celles émanant du bâtiment où il stockait son fumier… “Quels dispositifs le ministre compte-t-il mettre en œuvre pour encadrer la cohabitation entre les agriculteurs et leurs voisins, de manière à protéger les qualités mêmes qui font l’authenticité du monde rural ?“, a demandé le député de la IVe circonscription de Vaucluse.

Retrouvez la question écrite de Marie-France LORHO.