Un agriculteur condamné pour avoir accepté l’aide de bénévoles !

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de l’Agriculture le cas de condamnation d’un agriculteur du Cantal, qui s’est vu redressé par la MSA pour avoir accepté l’aide de bénévoles sur son exploitation.

En juin 2018, un viticulteur de Contz-les-Bains (Moselle) a vu son exploitation ravagée par un incendie. Le bilan de cette catastrophe naturelle a été particulièrement lourd pour l’exploitant : il a perdu 20 000 bouteilles. Des bénévoles se sont empressés à son chevet, l’appuyant à l’occasion des vendanges 2018. De passage, des contrôleurs de la MSA ont pris note de ce soutien. Un an plus tard, l’exploitant viticole a reçu un rappel de cotisation de 6 700 euros au titre de « travail illégal ».”

Le député s’est alarmé de cette sanction, indiquant qu’elle risquait de décourager désormais ce type de bonnes actions.

Retrouvez la lettre ouverte de Marie-France LORHO.

EPSON MFP image