Radicalisation islamiste : un fléau qui touche toutes les administrations

Marie-France Lorho a interrogé le ministre de l’Intérieur sur les dysfonctionnements derrière l’attaque islamiste de la préfecture de police. Elle a interrogé le ministre sur la radicalisation touchant les différents services de l’administration.

La police n’est pas le seul secteur atteint. L’armée, le renseignement, les services de santé, sont ainsi gangrénés. Il est apparu que l’éducation nationale était également touchée par ce fléau, d’autant plus inquiétant qu’il touche de nombreux secteurs publics”.

Retrouvez la question écrite de Marie-France Lorho.