Éducation : le gouvernement s’insinue dans la vie des familles !

En Commission des lois, Marie-France Lorho est revenue sur le texte visant à lutter contre les violences éducatives ordinaires. « Jusqu’où le parlement ira-t-il s’immiscer dans la vie des Français ? Plus encore que ses prédécesseurs socialistes, cette majorité, qui se targue d’émaner de la société civile, s’invite dans les foyers pour y dicter un ordre moral qu’elle n’a aucune autorité à donner », a-t-elle souligné. « Vous insinuez les pouvoirs publics dans cette société domestique qu’est la famille, où l’Etat n’a pas le pouvoir de s’immiscer.  Ce jugement donné quant à la définition de l’attribut d’autorité familial est condescendant et démagogique », a-t-elle conclu.

Retrouvez l’intervention de Marie-France Lorho.